fun888

Les avantages économiques de la légalisation de l’herbe

Bien que l’élection présidentielle ait attiré l’attention en novembre 2020, plusieurs autres décisions importantes ont également été prises lors des scrutins : notamment, plusieurs États ont organisé des votes pour déterminer l’avenir de l’industrie légale du cannabis sous une forme ou une autre. Prenant exemple sur le Colorado ou Washington, quatre États – le New Jersey, le Dakota du Sud, le Montana et l’Arizona – ont décidé de légaliser la consommation de marijuana à des fins récréatives. Le Mississippi a également voté pour autoriser la consommation de marijuana à des fins médicales. Au total, de plus en plus d’États s’apprêtent à légaliser la marijuana (que ce soit pour un usage médical ou récréatif, ou les deux), et l’impact a déjà été énorme. Les changements juridiques ont donné naissance à une industrie florissante de sociétés légales de cannabis, notamment celles qui visent à rechercher et à développer des produits médicaux à base de cannabis, celles qui travaillent à la distribution et à la culture de la marijuana, et bien d’autres encore. Au total, plus de la moitié des États américains disposent de lois sur la marijuana à des fins médicales et quinze États ont également légalisé certaines quantités de marijuana à des fins récréatives.   Les avantages économiques de la légalisation de l’herbe sont déjà apparus lorsque les premiers États ont modifié leur position juridique. Dans l’ensemble, la légalisation de la marijuana pourrait signifier un grand coup de pouce pour les économies des États et de grosses sommes d’argent pour les États et le gouvernement fédéral. Ci-dessous, nous allons explorer certains des principaux avantages économiques de la marijuana légale.

Points clés à retenir

  • Aux États-Unis, un mouvement populaire croissant s’est développé en faveur de la légalisation de la marijuana à des fins médicales et récréatives, plusieurs États ayant déjà adopté de telles mesures.
  • L’une des motivations de la légalisation est les avantages économiques qui peuvent découler de la disponibilité commerciale réglementée de la marijuana.
  • L’augmentation des recettes fiscales, la croissance de l’emploi et les possibilités d’investissement sont autant d’incitations puissantes à faire pression en faveur de la légalisation.

Impact sur les recettes fiscales

Ces dernières années, les ventes de marijuana au Colorado et à Washington ont été plus importantes que prévu, ce qui s’est traduit par des recettes fiscales très élevées. En 2019, le Colorado a perçu plus de 302 millions de dollars en taxes et redevances sur la marijuana à des fins médicales et récréatives. Les ventes dans l’État se sont élevées à plus de 1,7 milliard de dollars. Les ventes aux États-Unis s’élevaient à 12,2 milliards de dollars en 2019 et devraient atteindre 31,1 milliards de dollars d’ici 2024, selon un rapport d’Arcview Market Research et de BDS Analytics. La recherche locale soutient également ce point de vue ; un rapport de l’Institut de recherche sur le cannabis de l’Université de l’État du Colorado-Pueblo a récemment révélé que l’industrie légale du cannabis a contribué à l’économie locale à hauteur de plus de 80,8 millions de dollars en 2017, principalement par le biais de taxes et autres frais. Si la marijuana devenait légale au niveau fédéral, les bénéfices pour l’économie pourraient être exceptionnels : un rapport de la société d’analyse du cannabis New Frontier suggère que le pot légal au niveau fédéral pourrait générer 105,6 milliards de dollars supplémentaires en recettes fiscales fédérales globales d’ici 2025.

C’est la carotte qui pend devant de nombreux États. En décembre 2019, il a été rapporté que depuis janvier 2018, les ventes de cannabis en Californie avaient généré 411,3 millions de dollars en taxes d’accise, 98,9 millions de dollars en taxes de culture et 335,1 millions de dollars en taxes de vente. La Commission de contrôle du cannabis du Massachusetts a signalé en novembre 2019 que la première année d’ouverture des détaillants de marijuana, 393,7 millions de dollars ont été générés en ventes brutes.(Voir aussi : Que signifieront les sessions Jeff pour l’industrie de la marijuana)

Revenus et emplois

La mise en place de pépinières et de dispensaires de marijuana serait la première étape pour les États qui ont voté en faveur de la marijuana médicale. Cela permettrait non seulement de créer des emplois, mais aussi de lancer l’activité économique dans l’industrie de la marijuana dans ces domaines. Dans le cas d’États comme la Californie et le Nevada où de telles infrastructures existent déjà, l’impact économique est devenu plus quantifiable au fur et à mesure que le secteur a mûri. Une étude du RCG Economics and Marijuana Policy Group sur le Nevada indique que la légalisation de la marijuana récréative dans l’État pourrait soutenir plus de 41 000 emplois jusqu’en 2024 et générer plus de 1,7 milliard de dollars en revenus du travail. L’étude de l’ICF estime qu’au moins 81 000 emplois directs, indirects et induits supplémentaires en Californie résulteraient de la vente de marijuana légalisée. Elle prévoit également une augmentation des revenus totaux du travail d’au moins 3,5 milliards de dollars.  Le rapport de New Frontier prédisant l’impact de la marijuana légale au niveau fédéral suggère que la légalisation à l’échelle nationale pourrait générer un million d’emplois d’ici 2025. Ces emplois proviendraient probablement de l’industrie à croissance rapide qui se développerait à travers le pays. Des travailleurs seraient nécessaires pour cultiver, transformer, distribuer et vendre les produits à base de marijuana. De plus, il y aurait de nombreuses opportunités pour les industries secondaires qui sont liées au cannabis légal bien qu’elles ne soient pas directement impliquées dans sa production et sa distribution. Il pourrait s’agir de développeurs de logiciels, de services de financement, de sociétés de construction et de bien d’autres encore.

Opportunités d’investissement

La marijuana légale présente la possibilité d’énormes avantages pour les économies à l’échelle locale et nationale. Elle pourrait également contribuer à sécuriser les portefeuilles d’investissement des investisseurs dans tout le pays et au-delà. Bien que la marijuana reste illégale au niveau fédéral, il est difficile pour les investisseurs de tirer parti de la croissance du secteur. Le nombre d’entreprises liées à la marijuana qui se négocient sur les marchés boursiers publics est minuscule, et bien que les investisseurs aient la possibilité de travailler avec des bourses de gré à gré, bon nombre des entreprises les plus prospères dans le domaine du cannabis au début de la légalité sont basées au Canada ou dans d’autres pays.

Si la marijuana devenait légale au niveau national, les sociétés productrices de marijuana seraient libres de coter leurs actions sur toutes les bourses américaines, ce qui améliorerait la liquidité et ouvrirait l’accès à un plus grand nombre d’investisseurs. Si les taux de croissance de l’espace du cannabis devaient se maintenir comme ces dernières années, il est probable que les investisseurs manifesteraient un vif intérêt pour cette industrie.

Économie d’argent

Lorsque l’on considère les avantages économiques de la marijuana légale, il est important de penser à l’argent qui pourrait être économisé ainsi qu’aux revenus qui pourraient être générés par un tel processus. Actuellement, l’application de la loi fédérale sur la marijuana coûte plusieurs milliards de dollars par an. Un rapport publié en 2013 par l’Union américaine des libertés civiles a révélé que les coûts s’élevaient alors à environ 3,6 milliards de dollars par an. Plus il y aura d’États qui légaliseront le cannabis, plus le coût de l’application de la loi sera faible ; si la marijuana était légalisée au niveau national, ces coûts diminueraient probablement considérablement. Si la marijuana était retirée de la liste des substances contrôlées, beaucoup moins de procès seraient intentés contre cette substance, ce qui entraînerait une réduction du nombre d’incarcérations et, par conséquent, une économie d’argent. La légalisation de la marijuana devrait également profiter aux consommateurs de produits à base de cannabis à des fins médicales. À mesure que la marijuana deviendra légale dans de plus en plus de régions du pays, il est probable que le prix baissera globalement en raison de la marchandisation. Cela peut ne pas sembler immédiatement être une bonne nouvelle pour les recettes fiscales globales ou pour les entreprises de marijuana qui cherchent à maximiser leurs profits. Cependant, les personnes qui utilisent des produits à base de marijuana pour un traitement médical pourraient bénéficier d’une baisse considérable du prix de ces articles.

L’idée de légaliser la marijuana dans tout le pays fait l’objet d’un large mouvement de rejet. Les critiques citent le risque de confusion chez les agents de la force publique qui cherchent à suivre l’évolution de la réglementation, la crainte d’une augmentation du nombre de sans-abri ou de la consommation de cette drogue par les jeunes, la possibilité d’une baisse de la valeur des propriétés, et bien d’autres choses encore. Certains s’opposent à la modification du statut réglementaire de la marijuana simplement parce que cela signifie un changement du statu quo. Toutes ces raisons se combinent pour diminuer la probabilité que la marijuana devienne légale au niveau national dans un avenir proche. Cependant, alors que de plus en plus d’États s’efforcent de décriminaliser individuellement la consommation de pot de différentes manières, et que les avantages économiques d’une industrie légale de la marijuana prennent effet, il existe également de nombreuses raisons impérieuses d’envisager une légalisation à l’échelle nationale.
Retour haut de page 12bet link m88vin fun88k 8xbet gg mu88 bet